Citoyenneté

« Ici, on s’honore du titre de citoyen »

Dans la vie quotidienne, toutes les personnes résidant en Suisse ont les mêmes droits et les mêmes devoirs dans de nombreux domaines, et cela quelle que soit leur nationalité. Toutefois, le passeport fait souvent la différence lorsqu’il s’agit de participer à la vie publique.

La Suisse est une société de migration. Emigration et immigration imprègnent le quotidien. Un quart de la population résidante n’a pas de passeport à croix blanche et près de 380 000 personnes sont étrangères alors même qu’elles sont nées ici.

Inclure l’ensemble des habitants dans les prises de décision représente un gain indéniable pour la démocratie. Pour garantir la légitimité de notre système et de ses structures, il est donc nécessaire de permettre à une population aussi large que possible de s’impliquer durablement dans des processus politiques. C’est cette participation politique, en tant qu’engagement des personnes qui prennent part à l’organisation de la société et de ses structures, que la CFM appelle la citoyenneté. Le citoyen est donc celui qui, dans la tradition et dans l’esprit des Lumières, prend part de manière active et responsable au devenir de sa communauté et contribue à son organisation.

La position de la CFM

La Suisse tire profit de l’esprit novateur et pionnier des étrangers. La CFM est d’avis que les étrangers qui sont établis en Suisse devraient être reconnus comme citoyens, c’est-à-dire comme des membres à part entière de la société.

En tant que tels, ils devraient bénéficier des droits politiques et pouvoir s’exprimer sur l’organisation de la société qu’ils contribuent à faire prospérer. Il en va de la légitimité de la démocratie. La CFM considère qu’il est nécessaire d’agir et plaide pour un changement de perspective : tous les habitants du pays – quelle que soit leur nationalité – doivent être considérés en tant que citoyens et traités comme tels. Cette reconnaissance est indispensable pour pouvoir agir en tant que citoyen, c’est-à-dire s’engager activement dans l’organisation de la société. Parce qu’inclure l’ensemble de la population dans les prises de décision est un gain indéniable pour la démocratie.

 

Documentation

terra cognita

Recommandations

Manifestations

vers le haut Dernière modification 02.05.2019