La Suisse doit accueillir davantage de groupes de réfugiés

Communiqués, CFM, 27.06.2014

La Suisse doit accueillir davantage de réfugiés dans le cadre du programme de réinstallation. C’est l’appel que lance la Commission fédérale pour les questions de migration à la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga eu égard aux chiffres record de réfugiés dans le monde entier.

Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, il y a dans le monde plus de 50 millions de réfugiés, de requérants d’asile, de déplacés à l’intérieur de leur pays. C’est ce qu’annonce le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) en juin de cette année. Rien que les hostilités en Syrie ont transformé quelque huit millions de gens en réfugiés ou en personnes déplacées à l’intérieur de leur patrie, devenant ainsi des réfugiés dans leur propre pays. Les traversées dangereuses vers l’Italie ont, elles aussi, fortement augmenté. Quelques pays européens réagissent à cette évolution par des programmes d’aide supplémentaires. Ainsi, l’Allemagne a décidé il y a deux semaines d’accepter 10'000 autres réfugiés provenant de Syrie et ce dans le cadre du troisième programme d’admission humanitaire. Après avoir déjà accueilli 500 réfugiés, l’Autriche, elle aussi, veut offrir la protection à 1000 personnes supplémentaires.

La réinstallation, une admission de groupes de réfugiés provenant de camps orchestrée en étroite collaboration avec l’UNHCR, semble être actuellement la seule possibilité d’admettre des personnes sans que celles-ci aient besoin de recourir à des voies de fuite dangereuses et onéreuses. Voilà pourquoi la CFM lance un appel à Simonetta Sommaruga, la Conseillère fédérale compétente, pour augmenter dès que possible significativement le contingent en vue de l’admission de groupes de réfugiés. Ce faisant, la Suisse pourrait admettre au premier chef des personnes vulnérables qui se trouvent dans une situation difficile (les parents seuls et leurs enfants, les personnes ayant de graves difficultés de santé, les personnes âgées) et pourrait ainsi donner un signal fort.

Documents

Admission de groupes de réfugiés et aide sur place

vers le haut Dernière modification 27.06.2014

Contact

Sibylle Siegwart Commission fédérale des migrations
T
+41 58 465 85 02
Contact