«contakt-citoyenneté»: 320 000 francs attribués à 30 projets multiculturels primés

Communiqués, CFM, 12.07.2012

En décembre 2011, le Pour-cent culturel Migros et la Commission fédérale pour les questions de migration (CFM) ont lancé conjointement leur programme d'encouragement «contakt-citoyenneté». Jusqu'au 15 mars 2012, 100 propositions de projet ont été soumises. Un jury spécialisé a sélectionné 30 idées: 17 projets proviennent de Suisse alémanique, 10 de Suisse romande et 3 du Tessin. Les projets lauréats bénéficieront de contributions d'encouragement d'un montant total de 320 000 francs et seront mis en oeuvre sur une base bénévole, en collaboration avec les services responsables spécialisés dans l'intégration.

Le programme d'encouragement «contakt-citoyenneté», un partenariat public-privé du Pour-cent culturel Migros et de la Commission fédérale pour les questions de migration, offre des conditions idéales permettant aux personnes créatives et engagées de concevoir et de transposer leurs idées intégratives. L'écho favorable suscité par la mise au concours, avec une centaine de projets soumis, fournit la preuve qu'il existe, aux quatre coins du pays, de nombreuses personnes qui s'engagent bénévolement en faveur de l'intégration et qui font bouger les choses. Avoir des idées est une chose, mettre en oeuvre un projet par le biais d'un engagement bénévole en est une autre. Souvent, un projet échoue en raison de l'absence d'un réseau de relations, de moyens financiers ou de la certitude de pouvoir surmonter les éventuels obstacles. Voilà pourquoi les 30 projets sélectionnés par «contakt-citoyenneté» bénéficient non seulement d'un soutien financier, mais également d'un encadrement par le réseau efficace de services d'intégration dans les cantons, les régions, les communes et les villes.
Avec leurs projets, les bénévoles souhaitent offrir leur soutien de manière pratique, efficace et parfois même amusante et légère – directement là où se déroule la vie, à savoir lors de manifestations sportives ou culturelles, à l'école, dans les groupes de jeu, au café, à la bibliothèque ou lors de la recherche d'une place d'apprentissage. Certains groupes de projet ont développé une approche surprenante pour venir à bout du quotidien. Certains abordent explicitement des thèmes délicats exigeant une réflexion publique approfondie et des processus de formation encadrés au moyen de programmes de mentoring, d'exposés ou de tables rondes.

Autres informations

vers le haut Dernière modification 12.07.2012