Quand autorités et associations œuvrent dans le même sens

Quelque 120 représentants de commissions communales et cantonales des étrangers et de l'intégration ont répondu favorablement à l'invitation de la Commission fédérale pour les questions de migration (CFM) et se sont réunis le 10 juin à Liestal pour débattre de la collaboration entre les autorités et les associations.

A cette occasion, il s'est avéré que l'obligation qu'impose la loi fédérale sur les étrangers aux autorités de collaborer dans le domaine de l'intégration avec les associations d'étrangers est souvent ignorée. Sabine Pegoraro, conseillère d'Etat et cheffe de la Direction de la sécurité du canton de Bâle-Campagne, a souligné, dans son allocution de bienvenue, l'importance de cette coopération : «Sans l'aide des associations, nous aurions énormément de mal à mettre en œuvre notre politique en matière d'intégration et devrions faire face à des coûts nettement plus élevés.»

Au cours de la réunion, des projets menés à Lausanne et à Saint-Gall ont été cités comme exemples. Ainsi, la Ville de Lausanne a mis sur pied, de concert avec de nombreuses associations, une campagne d'une semaine intitulée «Lausanne avec couleurs» et ponctuée de multiples manifestations, telles que expositions, représentations théâtrales, contes pour enfants et courts-métrages. Dans le canton de Saint-Gall, une grande partie des associations sportives participent à l'initiative «Sport-verein-t» («Le sport unit»). L'engagement de ces associations dans l'intégration des étrangers leur vaut d'avoir acquis un label de qualité pour deux ans, lequel, reconnu par les autorités locales, leur permet de bénéficier de certains avantages.

Les participants à la réunion ont échangé, en petits groupes, leurs expériences relatives à l'action conjuguée des associations, des autorités et des commissions. En guise de conclusion, le président de la CFM, Francis Matthey, a attiré leur attention sur la nécessité de clarifier davantage certains aspects de la collaboration entre autorités et associations, notamment la question du bénévolat et des moyens financiers. Œuvrer dans le même sens serait vraiment profitable à tous.

Dernière modification 11.06.2009

Début de la page

https://www.ekm.admin.ch/content/ekm/fr/home/aktuell/news/2009/2009-06-11.html