50 ans de suffrage féminin

Allocution vidéo de la Conseillère fédérale Karin Keller-Sutter

Le 7 février 1971, un corps électoral encore exclusivement masculin accorde le droit de vote et d’élection aux femmes. La modification de la Constitution est acceptée par 65,7 % des votants et une nette majorité de cantons. En novembre de la même année, dix conseillères nationales et une conseillère aux États font leur entrée sous la coupole fédérale. Les femmes n’avaient toutefois obtenu le droit de vote et d’élection qu’au niveau fédéral. Parmi les cantons qui ne connaissaient pas encore l’égalité des droits politiques entre femmes et hommes, la plupart ont introduit le suffrage féminin au niveau cantonal en même temps que le suffrage féminin fédéral. Le dernier canton à le faire sera celui d’Appenzell Rhodes-Intérieures en 1991, suite à un arrêt du Tribunal fédéral.

Le 7 février 2021 marque le 50e anniversaire de ce vote historique de la démocratie suisse. Le Conseil fédéral a décidé de célébrer comme il se doit ce jubilé. La commémoration de cette étape majeure du développement des institutions politiques de notre pays sera aussi l’occasion d’aborder sous différents angles la genèse de l’égalité entre femmes et hommes et ses conséquences sur le plan politique. Le Département fédéral de justice et police s’engage activement dans l’organisation des diverses manifestations prévues.

Manifestations et célébrations

*

Le point d’orgue du jubilé du suffrage féminin sera la célébration officielle que le DFJP organisera au Palais du Parlement et à laquelle seront conviés des représentants de la politique, des milieux économiques et de la société civile. Initialement prévue le 4 février 2021, la manifestation a dû être reportée au 2 septembre 2021 en raison de la pandémie de COVID-19. La célébration sera diffusée en streaming direct.

Dans le prolongement de cette célébration officielle, l’Office fédéral de la justice organisera le 7 septembre 2021, en collaboration avec la Chancellerie fédérale et le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes, une conférence scientifique intitulée "50 ans de suffrage féminin : et maintenant ?".

Cet anniversaire était aussi au programme de la sixième Conférence nationale sur le fédéralisme, qui eu lieu les 27 et 28 mai à Bâle : à l’initiative du DFJP, la deuxième journée de la conférence a mis à l’honneur cette avancée majeure qu’a été l’octroi du droit de vote et d’éligibilité aux femmes il y a 50 ans. La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter a prononcé le discours inaugural.

Agenda

Interviews

Médias sociaux

Dernière modification 12.07.2021

Début de la page