"Un oui à l’initiative serait encore pire que le Brexit"

Interview, 16 août 2020: SonntagsZeitung; Adrian Schmid, Denis von Burg

SonntagsZeitung:"Pour Karin Keller-Sutter, l’initiative de limitation n’est pas le bon moyen pour gérer l’immigration. Elle explique par ailleurs pourquoi le Conseil fédéral a décidé d’autoriser à nouveau les grands rassemblements malgré les cas de covid qui repartent à la hausse."

(Ce document n'est pas disponible en français. Veuillez consulter la version allemande.)

Infos complémentaires

Dossier

  • Initiative de limitation : le Conseil fédéral ne veut pas dénoncer la libre circulation des personnes

    Le Conseil fédéral rejette l’initiative populaire "Pour une immigration modérée (initiative de limitation)". Cette initiative veut mettre un terme à la libre circulation des personnes avec l’UE. Elle met en péril la voie bilatérale suivie par la Suisse. Sans l’accord sur la libre circulation des personnes et les accords bilatéraux qui lui sont liés, les entreprises suisses perdront leur accès direct à leur principal marché, juste au moment où l’économie a besoin de perspectives pour sortir de la crise du coronavirus. Une acceptation de l’initiative aurait des conséquences néfastes pour l’emploi et pour notre prospérité.

Communiqués

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Discours

Interviews

Dernière modification 16.08.2020

Début de la page